Vos animaux et le Covid 19

Selon l’OIE (Organisation mondiale de la santé animale), et l’ANSES (Agence nationale de sécurité alimentaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail), avec les données actuellement connues, les chiens et chats n’ont pas de rôle épidémiologique connu dans la dissémination du COVID-19.

Aucun animal ne doit être abandonné !

La vaccination, de même que les actes de médecine préventive, ne relèvent pas d’une situation d’urgence vital pour l’animal.
La vaccination des animaux domestiques doit donc être reportée pendant toute la période de confinement déterminée par le gouvernement afin de limiter les risques de contamination pour les équipes soignantes et les propriétaires par le Covid-19

Rappel : Téléphonez systématiquement à votre vétérinaire avant tout déplacement

De façon consensuelle, il est recommandé de ne pas laisser sortir les chats ni les chiens, afin de limiter les risques de leur contamination notamment par des parvovirus, conduisant à terme à rompre le confinement recommandé. Les propriétaires devront veiller à respecter des règles d’hygiène habituelles pour éviter d’introduire des virus dans le domicile, par exemple en ne laissant pas l’accès libre aux chaussures (qui peuvent être vecteurs de virus) pour les chiens et les chats.

Gardez vos animaux auprès de vous de manière à ce qu’ils ne soient pas en contact avec d’autres animaux (pour leur sécurité pendant cette période, où la vaccination doit être suspendue) et pour ne pas leur faire jouer un rôle – passif – dans la propagation du coronavirus (de manière inerte, comme le ferait un objet)

Dans le cas contraire, les sorties devront être les plus courtes possibles, en évitant tout contact avec d’autres animaux, et en veillant à ce que l’animal soit tenu en laisse et surveillé constamment, ce qui limitera considérablement le risque d’infection.

Gardez vos chats à la maison ou sortez-les en milieu clos sous surveillance / en laisse

A la levée du confinement, les propriétaires devront se rendre chez le vétérinaire qui analysera les conséquences sur la protection des animaux concernés, et proposera la solution la plus adaptée pour la maintenir ou le cas échéant la rétablir.

A la levée du confinement nous verrons avec vous ce qu’il convient de faire pour restaurer, si besoin, la couverture vaccinale de vos animaux.

~ pour vos déplacements auprès de votre vétérinaire
pendant la période de confinement ~

N’oubliez pas de télécharger et d’imprimer l’attestation de déplacement dérogatoire  en cochant  la  case :

« déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle
des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins
des animaux de compagnie. »